UNESCO.ORGL'OrganisationEducationSciences naturellesSciences socialesCulture Communication & Information Services
Accueil Livres Hors collection Multimedia Périodiques Offres spéciales Cartes Presse Votre commande À propos...
  Offres spéciales
De la cadena al vínculo

22,00 € €
   
Des idées aux actes : 70 années d’UNESCO

28,00 € € / 19,60 € €
 
   
Vers les sociétés du savoir

25,00 € € / 17,50 € €
 
   
Musiques africaines

14,80 € € / 10,36 € €
 


   Vous souhaitez adhérer ?
   Inscrivez-vous!

   Vous êtes adhérent ?
   Accédez à votre compte

 
 
 

History of Civilizations of Central Asia - Volume IV: The Age of Achievement: A.D. 750 to the End of the Fifteenth Century - Part One: The Historical, Social and Economic Setting

La publication par l’UNESCO d’un ensemble de volumes consacrés à l’Histoire des civilisations de l’Asie centrale, des origines à aujourd’hui, constitue la première tentative pour présenter une peinture compréhensible de l’histoire de cette région à un large public. Il concrétise le projet de l’UNESCO, entrepris depuis de très nombreuses années, de faire connaître la civilisation de l’Asie intérieure à travers l’étude de l’archéologie, de l’histoire, des langues et des littératures des populations ayant vécu ou vivant dans cette vaste ère géographique qui a été, et qui demeure, une zone de contacts et d’échanges culturels.

Le volume IV, en deux parties, couvre une période de l’histoire de l’Asie centrale (750-1500) au cours de laquelle se sont produits de profonds changements dans la région. L’arrivée de l’islam, puis l’islamisation des Turcs et la formation de confédérations tribales puissantes ont donné lieu à une nouvelle répartition des pouvoirs entre nomades et sédentaires. Ce lent processus aboutit, à l’aube du 16e s., à la formation d’États puissants aux frontières de l’Asie centrale islamique : les Safavides en Iran, les Uzbeks en Transoxiane, et les Moghols en Inde.

Dans le volume IV (partie 1), on trouvera une très bonne introduction à l’histoire dynastique et politique des populations d’Asie centrale, comprenant non seulement la Transoxiane, mais également les territoires situés au-delà de l’Oxus, le Turkestan oriental, le Khorassan, ou Iran oriental, l’Afghanistan d’aujourd’hui, le sous-continent indien, du Sind au Kashmir, et, à l’est, la Mongolie et le Tibet. Les contributions sont rangées dans l’ordre chronologique, par région et par dynastie. On peut regretter cependant que l’histoire sociale et économique soit très peu développée bien qu’annoncée dans le titre. Cet ouvrage, s’il n’apporte pas d’éléments originaux, est cependant une bonne introduction à l’histoire de la région. On y trouve de nombreuses cartes (pp. 424-439) qui permettent de situer les différentes régions et populations, un utile glossaire des termes techniques, une bibliographie classée par chapitres (pp. 441-468) et un index.

Denise Aigle, Abstracta Iranica

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les Éditions UNESCO | Distribution et Partenaires | Droits et autorisations | Achats et sécurité | Documents | Bibliothèque | Nous contacter