UNESCO.ORGL'OrganisationEducationSciences naturellesSciences socialesCulture Communication & Information Services
Accueil Livres Hors collection Multimedia Périodiques Offres spéciales Cartes Presse Votre commande À propos...
  Offres spéciales
Man.yôshû

49,32 € €
   
De Soie, de Parfums et d’Épices

19,80 € € / 13,86 € €
 
   
Les ruines de Ninive

25,90 € € / 18,13 € €
 
   
Textiles mayas

45,00 € € / 31,50 € €
 


   Vous souhaitez adhérer ?
   Inscrivez-vous!

   Vous êtes adhérent ?
   Accédez à votre compte

 
 
 

El Niño : réalité et fiction

« Au final : une belle leçon de géographie globale donnée par deux non-géographes ! Le tout, exposé de manière sobre, sans artifice d'édition, claire, accessible à des non spécialistes. Un petit livre de qualité. »

Emmanuel-Paul Désiré, Historiens et Géographes, N° 379

« El Niño 1997-98 a incontestablement été l’un des grands sujets de l’actualité médiatique, sans avoir jamais vraiment quitté la « scène » puisqu’on continue à en parler en ce début de millénaire. Que cache El Niño ? Le lecteur découvrira qu’avec La Niña, ils représentent les stades extrêmes de la machine climatique, régulée par le couple que forment l’océan et l’atmosphère. A travers un langage simple et dans une perspective historique, l’ouvrage explique et démystifie le fonctionnement d’un phénomène naturel, peut-être trop souvent placé au banc des accusés, et dont certains effets lui sont parfois prématurément attribués. »

Les enfants du monde

« Accessible et vivant, ce livre s’adresse au lecteur non-spécialiste. Pour expliquer le phénomène, très médiatisé mais pas nouveau, les auteurs ont choisi l’angle historique. Une bonne sensibilisation à la variabilité naturelle du climat. »

La Recherche

« Cet ouvrage explique et démystifie les variations climatiques à l’échelle la plus sensible pour l’homme, celle de la décennie. Le lecteur découvre ici El Niño et La Niña, stades extrêmes du fonctionnement normal de la machine climatique, et les rouages de cette machine au cœur du Pacifique où océan et atmosphère redistribuent la chaleur reçue du soleil en zone intertropicale. De là, il est entraîné à l’échelle de la planète, les deux auteurs distinguant ce qui est lié à El Niño et ce qu’il est prématuré de lui attribuer. La conclusion, grâce aux outils des scientifiques, apporte une réponse à la question suivante : peut-on prévoir El Niño ? »

CNRS INFO

 



Les Éditions UNESCO | Distribution et Partenaires | Droits et autorisations | Achats et sécurité | Documents | Bibliothèque | Nous contacter