UNESCO.ORGL'OrganisationEducationSciences naturellesSciences socialesCulture Communication & Information Services
Accueil Livres Hors collection Multimedia Périodiques Offres spéciales Cartes Presse Votre commande À propos...
  Offres spéciales
Voix des Andes

4,00 € €
   
Raconte-moi le Patrimoine vivant

8,00 € € / 5,60 € €
 
   
Le Saule aux dix mille rameaux

30,00 € € / 21,00 € €
 
   
De Soie, de Parfums et d’Épices

19,80 € € / 13,86 € €
 


   Vous souhaitez adhérer ?
   Inscrivez-vous!

   Vous êtes adhérent ?
   Accédez à votre compte

 
 
 

Les divisions de la ville

"Réservé aux spécialistes, cet ouvrage apportera au lecteur attentif un éclairage passionnant et enrichissant nous montrant par exemple comment on peut déceler, sous l'apparente simplicité des découpages spatiaux de l'administration moderne, les traces d'institutions anciennes, les mises au présent du passé, les revendications spatiales des groupes."

D.L. Communes de France

« Ce second volume de la collection « Les mots de la ville » aborde la question de la relation entre les différentes parties d’une ville et les façons de les nommer et de les appréhender. (…) Il rassemble de nombreux exemples, intéressants, éclectiques et variés. Les territoires choisis couvrent l’ensemble du globe : Bombay, Mexico, Shanghai, Londres, Kairouan, Sao Paulo, Abidjan ou encore Fès pour ne citer que les principaux. Cette richesse d’exemples, complétée par d’abondantes références bibliographiques qui ravira ceux qui veulent travailler sur le sujet ou les villes citées, permet de dresser un tableau assez complet, voire exhaustif, pour aborder cet aspect de la toponymie des villes… »

Pierre Gallizia , Longitude Géo

« Regroupant des contributions de chercheurs de diverses nationalités et disciplines, cet ouvrage a pour ambition, en prenant les mots pour objet, de mieux comprendre les divisions de villes. Une première série de questions concerne les formes de classification des espaces. Un second ensemble de questions concerne les toponymes et leurs usages locaux. Le livre aborde le sujet sous l’angle historique, en passant en revue toutes les époques depuis l’ancien régime jusqu’à nos jours. »

Villes en développement

« Cet ouvrage repose sur un pari : en prenant les mots pour objet, on peut mieux comprendre les  divisions des villes. Le lecteur est invité ici à un voyage dans l'espace, dans le temps et dans les langues, en parcourant une série de villes, de l'Occident à l'Orient, de l'Afrique aux Amériques, des mises en ordre entreprises au siècle des Lumières aux explosions urbaines les plus contemporaines. »

Le journal du CNRS

« Les divisions de la ville, deuxième tome des "Mots de la ville", sous la direction de Christian Topalov, prolonge une entreprise aussi inédite qu’intéressante, initiée en 2001 (Nommer les nouveaux territoires urbains).
Ce voyage dans l’espace et dans le temps des espaces intra-urbains, selon les mots de C. Topalov, est particulièrement riche : abondamment documenté, l’ouvrage présente un travail approfondi. Des figures, parfois en couleurs (on regrettera que celles-ci ne soient pas plus nombreuses), illustrent avec bonheur le propos : les géographes, autant que les historiens et les sociologues, et de manière générale tous ceux qui s’intéressent à la ville, y trouveront une réflexion originale, riche de différentes sensibilités, sans que celle-ci ne perde force et cohérence. »

Anne-Lise Humain-Lamoure, doctorante en Géographie, Université de Paris I

« Invitation à un voyage spatial, temporel et linguistique, cet ouvrage nous transporte dans les villes d’Orient et d’Occident, d’Afrique et des Amériques, nous immerge dans une certaine histoire de l’urbanisme, qui, ici s’inscrit entre le XVe et l’aube du troisième millénaire. De Naples à Mexico, de Bombay à Shanghai, de Tokyo à Abidjan. Les auteurs sont une vingtaine de géographes, historiens, sociolinguistes d’une dizaine de nationalités différentes qui ont accepté de jouer le jeu préparé dans le cadre du programme de l’UNESCO « Gestion des transformations sociales ». Ils tentent de révéler comment l’usage même des mots peut contribuer à la division des espaces urbains et à leur qualification. Ces mots qui d’une contrée à l’autre, d’un siècle à l’autre, désignent, distinguent, regroupent, classent et ordonnent les parties, secteurs, quartiers et faubourgs de villes comme les quadrillages, transversales, périphériques ou pénétrantes les structurant. Ces mots qui appartiennent à un lexique ici administratif, là social et économique, et qui, aujourd’hui, font partie de notre patrimoine urbain. »

Techniques et Architecture

 


Les Éditions UNESCO | Distribution et Partenaires | Droits et autorisations | Achats et sécurité | Documents | Bibliothèque | Nous contacter