UNESCO.ORGL'OrganisationEducationSciences naturellesSciences socialesCulture Communication & Information Services
Accueil Livres Hors collection Multimedia Périodiques Offres spéciales Cartes Presse Votre commande À propos...
  Offres spéciales
Obra completa de José Asunción Silva

16,75 € €
   
De Soie, de Parfums et d’Épices

19,80 € € / 13,86 € €
 
   
Les ruines de Ninive

25,90 € € / 18,13 € €
 
   
Textiles mayas

45,00 € € / 31,50 € €
 


   Vous souhaitez adhérer ?
   Inscrivez-vous!

   Vous êtes adhérent ?
   Accédez à votre compte

 
 
 

Démocratie et gouvernance mondiale - Quelles régulations pour le XXIe siècle ?

« Les acteurs de la société civile se font de plus en plus entendre sur la scène internationale : lors des forums parallèles aux grandes conférences mondiales organisées par les Nations Unies, lors des forums sociaux, etc. Se pose la question de leur légitimité. Comment la société civile peut-elle intervenir dans les efforts de régulation de la gouvernance mondiale ? Comment penser la participation à la constitution d'un nouvel espace public autour d'une gouvernance mondiale plus démocratique des mouvements associatifs, des communautés de quartiers, des ONG, des syndicats, des entreprises, etc., issus de contextes historiques et politiques différents ? Dans la première partie de cet ouvrage sont traitées les articulations entre développement, démocratie et pouvoir politique dans l'espace public mondial. La seconde aborde les alliances, les relations de pouvoir et la signification politique des processus actuels de recomposition des Etats-Nations sous l'influence de la globalisation économique et des réformes néolibérales. La dernière se penche sur la gouvernance urbaine pour savoir si cette dernière sert avant tout à garantir une efficacité économique ou à réguler les conflits dans un milieu urbain où l'exclusion et l'inégalité sociale sont aggravées par la globalisation. »

Ritimo

« (…) Certes, cet ouvrage traite d’une question qui est devenue à la mode chez ceux qui s’intéressent à la problématique de la gouvernance, des acteurs de la société civile et de la régulation de la mondialisation.
Néanmoins, en dépit de la littérature abondante en la matière, la richesse de l’ensemble des articles constitutifs de cette publication réside dans la rigueur de l’analyse des thèmes traités qui ne manqueront pas d’avancer le débat sur la manière de faire participer les citoyens à la gestion et à la régulation de l’espace qui ne cesse de se mondialiser. S’il est une critique à faire, elle serait foncièrement consacrée à l’absence d’une contribution qui mettrait l’éclairage de manière sur le concept de gouvernance. On le sait, c’est un concept polysémique. En l’absence d’un tel effort de conceptualisation, les auteurs dans leur contribution ont agi dans un ordre dispersé en essayant d’adopter des définitions ou des conceptions lues ici et là. La présence d’une contribution à part entière sur le concept de gouvernance aurait comblé la lacune de l’apport théorique. »

Saïd Hamdouni,  Études Internationales

 

 

 

 

 


Les Éditions UNESCO | Distribution et Partenaires | Droits et autorisations | Achats et sécurité | Documents | Bibliothèque | Nous contacter